steep eliquide

Combien de temps laisser reposer son e-liquide ?

Le e-liquide pour cigarette électronique est, comme toute solution aromatisée destinée à être ressentie, le fruit d’interactions complexes entre les molécules de l’air, du diluant, et des arômes eux-mêmes. De la même façon que certaines liqueurs doivent prendre de l’âge avant dégustation, ou de la même façon que de grands vins doivent respirer avant d’être servis, pourquoi n’en serait-il pas de même pour les e-liquides ?

La question du temps de repos ou de maturation pour les e-liquides « prêts à vaper » et les e-liquides « Do it yourself » est plus ou moins épineuse selon les cas et les vapoteurs. Faut-il laisser un e-liquide reposer avant de le vapoter ? Si oui, combien de temps ? Dans quel but ? Faut-il laisser steeper un e-liquide tout prêt ? Nos réponses, tout de suite…

Pourquoi laisser maturer un e-liquide ou un e-liquide DIY ?

Avant même de savoir « Comment ? », posons-nous la question du « Pourquoi ? ». Pourquoi certains vapoteurs s’amusent-ils à ouvrir ou à secouer leur e-liquide sans même y goûter ?

Quel que soit le type de e-liquide, l’ouvrir puis le refermer pour le laisser maturer (ou « steeper » dans le jargon de la vape) a un seul et même intérêt : développer ses saveurs. Avec le temps et l’effet oxydant de l’air, les molécules aromatiques du e-liquide se diffusent de plus en plus dans la base. L’effet est d’ailleurs visible. Au fur et à mesure de la maturation, le e-liquide se fonce. Sa teinte s’épaissit ou évolue en signe d’une charge aromatique plus prononcée. Mais tout cela est-il bien nécessaire ? Jusqu’à preuve du contraire, les e-liquides traditionnels ont toujours du goût ! Alors faut-il laisser tous les e-liquides en maturation ? Et si oui, combien de temps avant qu’ils soient bons ?

Faut-il laisser un e-liquide 10ml nicotiné en maturation ?

Voyons d’abord le cas le plus simple : celui des e-liquides 10ml ordinaires contenant déjà de la nicotine. Sans le moindre ingrédient à leur ajouter, laisser steeper de tels e-liquides n’aura que très peu d’intérêt.

Toutefois, certains puristes prennent le soin de déboucher puis de reboucher leurs e-liquides en stock pour y laisser pénétrer un peu d’air. Quelques jours passant avant de les vapoter, ces e-liquides maturés auront alors vraisemblablement gagné en intensité.

Comment et pourquoi laisser maturer un e-liquide grand format ?

L’intérêt de laisser son e-liquide reposer avant dégustation est plus net lorsqu’il s’agit de grands formats. En effet, les e-liquides 50ml ou 100ml par exemple sont destinés à recevoir un ou plusieurs boosters de nicotine. Ces boosters dilués dans une base 100% PG neutre en goût atténueront inévitablement l’intensité aromatique du e-liquide, d’où l’utilité d’observer un temps de maturation après le mélange. Laisser steeper un e-liquide boosté a ainsi pour but de laisser l’amplification naturelle des arômes contrebalancer l’ajout de base neutre.

Après l’ajout de booster de nicotine, il peut alors être bénéfique de laisser le e-liquide maturer de quelques heures à quelques jours avant dégustation. Néanmoins, la majorité des vapoteurs n’ont pas cette patience. Et pour cause ! Les e-liquides à booster sont généralement annoncés comme étant eux-mêmes boostés en arômes, ce qui signifie que leur recette est déjà enrichie en saveur et destinée à être légèrement atténuée pour un rendu idéal, ni fort ni fade.

Avis aux vapoteurs sans nicotine, laisser maturer un e-liquide grand format sans ajout de booster neutre n’aura que peu d’intérêt. Il en va de même pour les e-liquides grand format boostés avec un booster aromatisé.

Combien de temps laisser maturer un e-liquide DIY ?

En réalité, la question du temps de maturation d’un e-liquide est surtout cruciale pour le cas des e-liquides DIY fabriqués soi-même. Dans un e-liquide DIY, la base neutre, les arômes et la nicotine sont gardés séparés jusqu’au dernier moment, sans mélange ni temps de repos. Dans ce cas précis, un e-liquide DIY fraîchement préparé n’aura qu’une saveur minime, voire inexistante s’il est vapoté d’emblée.

Pour que votre e-liquide DIY ait du goût, il DOIT être laissé en maturation ! Le temps de maturation dépend en partie de la « chimie » de l’arôme concentré utilisé. L’autre partie dépend du type de saveur dont il s’agit. Si le palais est seul juge, il demeure quelques lignes de conduite :

– Un e-liquide DIY avec un arôme fruité seul n’a besoin que de quelques heures à quelques jours de maturation.

– Plus il y a de saveurs différentes, plus le temps de maturation du e-liquide DIY est allongé. Un arôme contenant plusieurs parfums fruités nécessite alors de 3 à 7 jours de maturation.

– Les parfums floraux ou épicés tels que la menthe, l’anis ou le thé sont subtils et longs à s’exprimer. Le temps de maturation nécessaire pour les ressentir au mieux peut atteindre 1 à 2 semaines.

– Les arômes Classics, grâce à leur subtilité encore supérieure, peuvent nécessiter un temps de repos de 2 à 3 semaines.

– Les arômes contenant des parfums gourmands ou très ronds comme les crèmes, les pâtisseries ou le caramel sont les plus longs à faire ressortir. Comptez à minima 3 semaines de maturation pour un e-liquide DIY gourmand.

– Le temps de maturation préconisé pour un concentré très complexe sera celui de son ingrédient le plus « long » à révéler.

Laisser maturer un e-liquide : bonnes pratiques et erreurs à éviter

1) Stockez vos e-liquides en maturation dans de bonnes conditions :
Si le but de la maturation d’un e-liquide est de laisser le temps faire son effet sur les arômes, ce n’est pas une raison pour négliger leur stockage. En maturation, laissez votre e-liquide à température ambiante et à l’abri de la lumière directe. De mauvaises conditions de stockages n’accélèreront pas le steep et dégraderont au contraire vos e-liquides.

2) Évitez la surdilution
Le steep ne compensera pas un e-liquide grand format dilué avec trop de boosters de nicotine. Ne mélangez donc jamais un e-liquide 50ml avec plus de deux boosters de nicotine.

3) Respectez les dosages du DIY
Chaque arôme pour e-liquide DIY a un dosage (en %) conseillé. Ne cédez pas à l’envie d’en verser plus dans la préparation pour qu’il acquière son goût plus vite ! À terme, votre préparation aura un goût bien trop prononcé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.