Fonctionnement d'une cigarette electroniquevvvvvvv

Comment fonctionne une cigarette électronique ?

Loin est le temps où il vous suffisait d’une pression sur votre briquet pour allumer une sucette à goudron. Aujourd’hui, vous êtes un vapoteur équipé d’un magnifique objet technologique d’aide au sevrage que l’on appelle « cigarette électronique » ! Bien plus complexe techniquement parlant, une cigarette électronique est un outil au fonctionnement ingénieux et bien rodé développé depuis de nombreuses années avant d’être au point et de connaître un essor fulgurant au début des années 2010.

Vous souhaitez arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique ? Prenez donc quelques minutes pour comprendre son fonctionnement de base ! Car « connaitre sa e-cigarette », c’est aussi « savoir comment l’utiliser au mieux ».

De quoi se compose une cigarette électronique ?

Donnons des noms aux choses ! Une cigarette électronique est constituée de deux grandes parties pouvant être séparées ou fusionnées ensemble.

Au bas de la cigarette électronique se trouve la « batterie », la source d’énergie fonctionnant comme une pile rechargeable et qui peut délivrer son courant d’une simple pression sur son bouton. Au-dessus de la batterie se trouve le réservoir. Plusieurs noms peuvent lui être donnés selon son aspect. On parlera alors généralement de réservoir « Clearomiseur » s’il s’agit d’un réservoir en verre vissé au sommet de la batterie, ou d’un réservoir « Cartouche » (ou « Pod ») s’il s’agit d’un réservoir en plastique clipsé ou aimanté dans la batterie.

De quoi se compose le réservoir de la cigarette électronique ?

Le réservoir de la cigarette électronique comporte également de nombreuses pièces nécessaires à son fonctionnement. On retrouve ainsi la base par laquelle l’air aspiré entre, la résistance qui chauffe le e-liquide et le vaporise, la cheminée par laquelle transite la vapeur produite dans la résistance, et enfin le drip-tip qui est l’embout buccal par lequel le vapoteur aspire la vapeur. Le tout est contenu à l’intérieur d’un tube en Pyrex ou un compartiment en plastique qui permet de stocker du e-liquide pour cigarette électronique.

Le fonctionnement de la cigarette électronique en 5 étapes

Lorsque votre batterie de cigarette électronique est chargée et que votre réservoir est rempli en e-liquide, voici qu’il se produit :

  1. D’abord, la résistance chauffante à l’intérieur du réservoir absorbe un peu d’e-liquide dans sa mèche en coton.
  2. En appuyant sur le bouton de votre cigarette électronique, le courant électrique traverse la résistance. Celle-ci se met alors à chauffer.
  3. En maintenant le bouton appuyé, la résistance chauffe suffisamment pour vaporiser l’e-liquide qu’elle a absorbé, la transformant ainsi en vapeur qui s’accumule dans la cheminée.
  4. En aspirant par l’embout drip-tip durant toute cette opération, le vapoteur aspire la vapeur produite.
  5. Entre deux bouffées, la résistance s’imbibe de nouveau en e-liquide, vidant peu à peu le réservoir et perpétuant ainsi le processus !

Que faire pour que sa cigarette électronique fonctionne longtemps ?

Vapoter, c’est alors consommer du e-liquide et de l’énergie pour les convertir en vapeur. Pour faire fonctionner sa vapoteuse sur le long terme, il faut alors remplir le réservoir dès que nécessaire, et prendre soin de recharger sa batterie en la branchant à une prise murale ou un ordinateur.

Certaines parties de la cigarette électronique s’usent et se salissent. Pour une utilisation confortable jour après jour, il est indispensable de nettoyer sa cigarette électronique et de remplacer la résistance chauffante de son réservoir.

Comment fonctionne une e-cigarette avancée ?

Toutes les cigarettes électroniques partagent le fonctionnement de base expliqué précédemment. Néanmoins, des kits e-cigarette pour vapoteurs avancés ou experts existent pour permettre une plus grande maîtrise des sensations.

Ainsi, de nombreuses cigarettes électroniques avec écran permettent un réglage précis de la puissance de vape. Elles permettent ainsi de gérer les Watts délivrés par la batterie, et donc de faire plus de vapeur en chauffant plus fort ou à l’inverse d’économiser la batterie.

Certaines cigarettes électroniques fonctionnent quant à elles avec des accus, c’est-à-dire des batteries amovibles interchangeables à tout moment pour une autonomie potentiellement illimitée. Ces kits ecigarette avancés à accus sont néanmoins plus chers, et plus contraignants pour un vapoteur débutant.

Enfin, certains kits pour vapoteurs experts proposent des réservoirs « Atomiseurs » permettant de faire soi-même sa résistance. On les appelle alors des cigarettes électroniques reconstructibles.

Est-ce qu’une cigarette électronique est sécurisée ?

Hormis quelques rares matériels pour experts chevronnés, toutes les cigarettes électroniques grand public sont conçues et sécurisées pour fonctionner sans exploser ! Le risque d’accident avec un matériel de vapotage commun est minime, et même les cigarettes électroniques les plus basiques sont dotées de sécurités visant à empêcher un dysfonctionnement, une utilisation inadaptée ou un accident fortuit.

Laisser un commentaire

Physical Address

304 North Cardinal St.
Dorchester Center, MA 02124